La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

La Fête de la Misericorde Divine

 

 au Centre de la Miséricorde Divine à OSNY

2 rue de Pâtis - 95520 Osny

 

  le  23  avril  2017  

 

 

 

        9h00 .........................Accueil à la chapelle

        9h30.........................Laudes 

        10h00........................Procession et Vénération de l'Icône et des reliques de Ste Faustine et St Jean-Paul II

        11h00.......................Messe de Miséricorde, présidée par Père Alexandre Pietrzyk, Supérieur des Pallottins.

        12h30.......................Pause - Pique-nique tiré du sac.

        13h30......................Chemin de Croix dans le parc

        15h00......................L'heure de la Grande Miséricorde

        15h45.....................Prière à la Vierge Marie - 100 ans des apparitions de Notre-Dame de Fatima.

        16h15....................Bénédiction des objets de Piété et Bénédiction Finale.

 

Comment s'y rendre ? 

 

 

  • En train : Gare Saint Lazare - descendre à la Gare d'Osny
  • En voiture : A15, puis sortie N°10

 

 

Pourquoi cette fête ?
C'est Jésus lui même qui l'a demandé à Sainte Faustine :
" Je désire qu'il y ait une fête de la Miséricorde. Je veux que cette image que tu peindras avec un pinceau, soit solennellement bénie le premier dimanche après Pâques, ce dimanche doit être la fête de la Miséricorde". (49 du P.J)
"Je désire que la fête de la Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes, et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour les entrailles de ma miséricorde sont ouvertes, je déverse tout un océan de grâces sur les âmes qui s'approcheront de la source de ma miséricorde; toute âme qui se confessera et communiera recevra le pardon complet de ses fautes et la remise de leur punition; en ce jour sont ouvertes toutes les sources divines par lesquelles s'écoulent les grâces; qu'aucune âme n'ait peur de s'approcher de moi, même si ses péchés sont comme de l'écarlate". (699 du P.J)
"La Fête de la Miséricorde a jailli de mes entrailles pour la consolation du monde entier (1517 du P.J) et elle est confirmée dans les profondeurs de mon amour infini". (420 du P.J)

La Fête de la Miséricorde doit être non seulement un jour où l'on honore Dieu dans ce mystère, mais aussi un jour de grâce pour tous et surtout pour les pauvres pécheurs.


Quand à lieu cette fête ?
Elle doit être célébrée le premier dimanche après Pâques (le dimanche in albis), conformément à un voeu exprimé par le Seigneur Jésus à soeur Faustine. La date choisie par Jésus lui-même montre le rapport étroit qui existe entre le Mystère pascal de la Rédemption et cette Fête. En effet, la liturgie même de la Fête loue Dieu riche en miséricorde


Comment se préparer à cette fête ?
Cette fête doit être préparée

  • par une neuvaine qui commence le Vendredi Saint; elle consiste à réciter le Chapelet à la Miséricorde Divine pendant neuf jours de suite; la neuvaine se termine le dimanche dit in albis.

Vous pouvez vous procurer le livret de la neuvaine en cliquant ici ( promotion actuellement)

 

  • par la confession ou appelé aussi le Sacrement de la réconciliation et de pénitence, pendant la neuvaine.

Paroles du Seigneur Jésus à soeur Faustine:
"Quand tu t'approches de la sainte confession, de cette source de ma miséricorde, le sang et l'eau qui sont sortis de mon coeur se déversent sur ton âme et l'ennoblissent. Chaque fois que tu te confesses, plonge-toi entièrement dans ma miséricorde avec grande confiance, pour que je puisse déverser en ton âme toutes les largesses de ma grâce. Quand tu vas te confesser, sache que c'est moi-même qui t'attends dans le confessionnal, je me dissimule seulement derrière le prêtre, mais c'est moi seul qui agis dans l'âme. Ici la misère de l'âme rencontre le Dieu de miséricorde. Dis aux âmes, qu'à cette source de miséricorde, les âmes ne puisent qu'avec le vase de la confiance. Lorsque leur confiance sera grande, il n'y aura pas de bornes à mes largesses. Les torrents de ma grâce inondent les âmes humbles. Les orgueilleux sont toujours dans l'a misère et la pauvreté car magrâce se détourne d'eux pour aller vers les âmes humbles". (1602 du P.J)
"Dis aux âmes où elles doivent chercher la consolation, c'est au tribunal de la miséricorde; c'est là qu'ont lieu les plus grands miracles qui se renouvellent sans cesse. Point n'est besoin, pour obtenir ce miracle de faire de lointains pèlerinages, ni de faire étalage d'un quelconque cérémonial, mais il suffit de se jeter avec foi aux pieds de celui qui tient ma place, de lui dire sa misère et le miracle de la miséricorde divine se manifestera dans toute sa plénitude. Même si cette âme était en décomposition comme un cadavre, et même si humainement parlant il n'y avait plus aucun espoir de retour à la vie, et que tout semblait perdu - il n'en est pas ainsi selon Dieu, le miracle de la miséricorde divine redonnera vie à cette âme dans toute sa plénitude. O malheureux, qui ne profitez pas maintenant de ce miracle de la miséricorde divine; en vain vous appellerez, il sera déjà trop tard. "(1448 du P.J)


Les fruits de cette fête ?
Le Seigneur Jésus a attaché à cette Fête de grandes promesses.
La plus importante est intimement liée à la Sainte Communion reçue ce jour-là
Elle consiste à obtenir une rémission plénière des fautes et des peines. Cette grâce est subordonnée aussi :

  • par une prière à la Vierge Marie (par exemple le chapelet)
  • une prière aux intentions du Pape
  • et la volonté de rejeter le péché